Découvrir

Les Baronnies

Des paysages sauvages ou jardinés, des villages blottis dans les fonds de vallées, une ferme en crête, un troupeau de vaches ou de brebis, de vastes forêts et de belles falaises calcaires, c'est un peu tout cela les Baronnies et plus encore. Les Baronnies, avec leurs collines et montagnes arrondies, leurs multiples cours d’eau et leur nature encore intacte sont le paradis des randonneurs et des vacanciers venus chercher ici la tranquillité.

Bien que sauvages et mystérieuses, les Baronnies ont de tous temps attiré les hommes présents depuis la Préhistoire (Grotte Préhistorique de Labastide). Au Moyen Age, des châteaux surgissent dans le paysage pour mieux protéger et veiller sur ces terres (Avezac, Esparros,Lomné, Mauvezin) et laissent encore aujourd’hui de fières tours encore debouts.

Encore éloignées du tourisme de masse, les Baronnies proposent des paysages au charme  authentique rythmés par les villages aux maisons typiques reliées par des routes bucoliques où parfois, il faut savoir se perdre pour apprécier les paysages et points de vues (Col de Coupe, Plateau de Cieutat, Tour d'Avezac, Col du Couret, Col des Palomières...).

Des sites remarquables apparaissent comme des trésors qu’on aurait envie de garder pour soi. Le Gouffre d’Esparros, véritable jardin minéral est le joyau souterrain des Baronnies. L’eau si abondante dans les Baronnies a en effet crée un réseau souterrain important dont le plus emblématique est celui reliant le village de Labastide au village d'Esparros. Elle devient presque miraculeuse et du moins bénéfique à Capvern où s’est installée la station thermale dont Fernandel ou Brassens ont fait les beaux jours.

Les Baronnies toutes entières sont un terrain de jeu idéal pour les randonneurs qui trouveront ici les prémices de la haute montagne (Signal du Bassia à 1921m) mais également des randonnées et balades plus familiales menant à des cascades cachées, des villages abandonnés ou le long de cours d’eau aux allures de Petite Amazonie.

Vous pourrez ça et là croiser des artisans qui travaillent encore les ressources des alentours et ouvrent leurs ateliers aux curieux ainsi que des producteurs qui, fiers de leur terroir, perpétuent les traditions agricoles ou maraichères.

A découvrir le site internet lesbaronnies-au19eme.fr qui présente une bonne approche historique et sociologique des Baronnies.

Pratique

Altitude : l'altitude moyenne est de 500 m. Le point culminant est le Signal du Bassia à 1921 m
Accès : A64 sortie 15 ou 16 puis par D26 Col de Coupe ou D 17
À voir : Gouffre d'Esparros, Espace Préhistoire de Labastide, Abbaye de l'Escaladieu, Château de Mauvezin, villages avec tours...

À faire : randonnée, escalade, pêche, thermoludisme, découvertes de produits fermiers et artisans d'art
Équipements : gîtes et meublés de tourisme, chambres d’hôtes, camping, restaurants, supérettes
Communes : Avezac-Prat-Lahitte, Capvern, Esparros, Labastide, Laborde

 

Bon planPass souterrain : Visite du Gouffre d’Esparros et de l’Espace Préhistoire de Labastide
12€/adulte – 8,50€/enfant – 34€/famille (2 adultes + 2 enfants)
Pass Baronnies : 1ère visite plein tarif puis autres visites à tarif réduit (Gouffre d’Esparros - Espace Préhistoire de Labastide – Abbaye de l’Escaladieu – Château de Mauvezin – L’Edenvik - Parc de la Demi Lune)