Actualités

< Retour à la liste

Portrait : Jacques Mitsch, un réalisateur amoureux des Baronnies

Jacques Mitsch, un réalisateur amoureux des Baronnies

Jacques Mitsch est un remarquable réalisateur toulousain qui travaille régulièrement pour la TV en réalisant de très nombreux documentaires scientifiques et courts-métrages souvent primés tel «le Mammouth Poblaski » qui a été nommé aux Césars du Cinéma en 2007 dans la catégorie meilleur court-métrage.

Personnage plein d’humour, féru de sciences et évoluant au milieu de scientifiques, archéologues, etc… il a réalisé de nombreux documentaires en interpellant le téléspectateur comme « Le Fils de Néandertal ».

Jacques Mitsch est aussi un amoureux des Baronnies dont il connait bien les endroits secrets, les bonnes adresses et les personnages attachants ! Il a ainsi souvent pris pour décors la vallée : Le Gouffre d’Esparros en 1997, pour la réalisation d’un documentaire complet et plus récemment, les villages de Batsère, Lomné et la Gourgue d’Asque pour la réalisation d’une fiction décalée : «Le mari, la femme, le cochon et l’amant» puis très récemment, en 2017, les Grottes de Labastide pour la réalisation du «fils de Néandertal» consacré aux recherches génétiques sur les liens entre les hommes de Néandertal et les hommes de Cro Magnon. Un docu-fiction poisson d’avril remarquable qui fut vu par plus de 1,5 million de spectateurs et qui continue d’être présenté partout en France sur le plan scientifique mais aussi sur le plan critique et analyse de l’information et de son interprétation.

Sans nul doute, avec le tournage du blob, Jacques Mitsch est devenu le détenteur de tournages à la Gourgue d’Asque et dans les Baronnies et l’un des meilleurs ambassadeurs de la vallée et de ses secrets.